Première française

ACOSTA DANZA

CARLOS ACOSTA

Carlos Acosta, danseur étoile du Royal Ballet de Londres

On connaît peu Carlos Acosta en France. Le monde entier célèbre ce danseur cubain au tempérament affirmé. Outre-Atlantique, on le situe à une croisée des chemins entre Baryshnikov et Noureev. L’Angleterre l’adopte en lui ouvrant les portes de l’English National Ballet et du Royal Ballet. Gamin, à Cuba, il grandit dans un quartier de La Havane (Arroyo Naranjo) et est allergique à l’école. Habitué des faubourgs, il rêve de devenir footballeur et il intègre contraint et forcé l’école de Ballet Alejo Carpentier pour être canalisé. D’abord rétif, il commence à aimer le ballet. Ici commence l’histoire, il rafle tous les prix, enchaine les interprétations remarquables, devient un des danseurs les plus respectés au monde, fonde son studio et sa compagnie de danse à La Havane. Rien de mieux qu’un programme en cinq temps, rassemblant les danseurs de sa compagnie dirigés par des chorégraphes venus du monde entier dont Sidi Larbi Cherkaoui, pour embrasser une vision panoramique de son art.