Invité d’honneur

Fellag

André Minvielle

Jacques Bonnaffé

Comme un poisson dans l'autre

Quand on demande à Fellag pourquoi Un coing en hiver, son dernier texte écrit pour la scène, et pourquoi André Minvielle et Jacques Bonnaffé ? Il répond : “C’est tout à fait par hasard et simplement parce qu’il y a de l’amour entre nous. C’est la meilleure raison de créer quelque chose. Il y a beaucoup d’amour, d’amitié, d’affection et d’admiration aussi. André Minvielle est gascon, Jacques Bonnaffé est un ch’ti, et moi je suis un Français kabyle ! Minvielle est une force comique et musicale. C’est un grand jazzman, c’est un des meilleurs chanteurs de jazz français. Il fait des choses avec sa voix qui sont absolument inouïes. Jacques Bonnaffé aussi, il lit des poèmes, il raconte des histoires comme personne. Quand je l’appelle pour lire un texte, il arrive tout de suite. Il est fou, je suis fou, Minvielle est fou, on est trois fous !” On comprend alors pourquoi Comme un poisson dans l’autre. Un coing en hiver, c’est l’histoire d’un pianiste qui revient à la vie en soignant un petit cognassier. Et comme toujours chez Fellag, à la force de l’anecdote, du récit intime, se mêle la puissance infernale de la grande Histoire. Comme toujours chez Fellag, le rire passe à travers les larmes.