NUIT DU MOYEN-ORIENT

TRIO JOUBRAN, BACHAR MAR-KHALIFE

L’Égype avait Oum Kalthoum, le Liban a Fayrouz… et la Palestine a le Trio Joubran. Depuis leur dernière venue à Fourvière en 2013, les frères Samir, Wissam et Adnan ont encore renforcé leur union sacrée autour du oud, qui est à la fois l’expression de leur âme et l’âme de leur peuple. Pour eux, la musique n’a de sens que si elle croise leurs voix pour n’en former plus qu’une. En amont d’un album fort attendu, qui les voit collaborer avec Roger Waters, leur concert à l’Odéon s’annonce comme une leçon de virtuosité sensible, tout entière tournée vers la justesse du jeu et la noblesse du cœur.

Depuis 2010, la réputation d’excellence du chanteur et multi-instrumentiste libanais Bachar Mar-Khalifé s’est répandue comme tache d’huile, amplifiée par des prestations scéniques d’une rare intensité émotionnelle. Enregistré en quartet, son nouvel album, The Water Wheel, rend librement hommage à un musicien du monde avant l’heure : l’Égyptien Hamza El Din, qui compta parmi ses fans le Grateful Dead, Bob Dylan, Joan Baez ou Steve Reich. L’occasion pour Mar-Khalifé de pleinement fusionner son univers et les liens qu’il s’ingénie à tisser entre musiques orientales, rock et électro.