CIRQUE TROTTOLA

CAMPANA

Ils semblent tomber de la lune et pourtant… Le clown Bonaventure Gacon et la trapéziste Titoune sont presque étonnés d’être là, parmi nous, au cœur de la piste : “On est où ? Il se passe quoi ? Ça rime à quoi ? C’est quoi l’histoire ?” questionnent-ils. De leur supposée candeur, ils font en fait une force, car ces deux artistes se connaissent bien, pour avoir déjà créé ensemble Matamore, Volchok et Trottola, du nom de la compagnie née en 2002. Leur langage est véritablement celui du cirque. Quand elle s’envole au plus haut des cimes du chapiteau, lui grommelle en clown bourru sujet aux vraies-fausses chutes qui provoquent le rire. Il use aussi de sa force physique pour hisser à bout de bras une échelle, pousser une brouette brinquebalante ou encore faire tourbillonner dans les airs son acolyte acrobate. Entourés de musiciens live épatants, les deux circassiens tutoient autant le danger que la douceur, à l’instar du spectaculaire épilogue de ce Campana (“cloche” en italien) proprement merveilleux.

Durée / Information
1h30 • À partir de 10 ans

Avec le soutien de
parc-jard.jpg