CLAIRE DITERZI

AVEC L’ORCHESTRE DU CONSERVATOIRE À RAYONNEMENT RÉGIONAL

JE GARDE LE CHIEN... ET L'ORCHESTRE

Direction d’orchestre : Nathalie Leverrier

Orchestrations : Sylvain Griotto

Un an jour pour jour après l’inoubliable 12 Villes, 12 Chansons de Dick Annegarn, l’Odéon accueille un nouveau projet d’envergure, toujours avec la complicité et l’esprit d’aventure du CRR de Lyon. L’envergure, ici, c’est d’abord celle que Claire Diterzi, auteure-compositrice-interprète à part, déploie dans son art depuis plus de vingt ans. Celle d’un oiseau rare, un vrai, filant de concerts rock et baroques en collaborations avec Philippe Decouflé ou Rodrigo García. C’est cette audace chevillée au cœur qui la pousse à questionner sans relâche formes, codes et langages, à faire fi des distinctions entre savant et populaire, ou musique et art théâtral – voir son récent et génial L’Arbre en poche. Alors quand, accompagnée de deux choristes et propulsée par quarante-quatre musiciens d’orchestre, elle revisite son répertoire en mode symphonique, ce n’est sûrement pas pour rentrer dans le rang d’un concert lambda. Mais bien pour créer et arpenter dans ses grandes largeurs un autre terrain de jeu, et peaufiner l’inclassable récit de sa chanson “transmusicale et transgenre, inventive et polymorphe, durable et contemporaine”.

crr.png