PIERRE-EMMANUEL BARRÉ
GIEDRÉ

Pfff...

Rien ne lui fait peur : blagues graveleuses, punchlines décapantes… Pour Pierre-Emmanuel Barré, aucun sujet n’est tabou, “à partir du moment où c’est drôle”. Dans Pfff…, son nouveau spectacle en forme de conférence, l’humoriste s’interroge, avec la finesse qui le caractérise, sur un monde qui le désespère. On dit de son spectacle que c’est l’excellence de l’insolence. Derrière un cynisme radical se cachent une brillante écriture à quatre mains (avec Arsen) et une énergie explosive.
En 2020, sa tournée est stoppée net par la pandémie. Qu’à cela ne tienne, l’ancien chroniqueur de France Inter tient son Journal du confinement et amuse la toile avec sa complice, la chanteuse GiedRé.

C’est d’ailleurs avec elle que s’ouvrira la soirée. GiedRé est un OCNI. Comprenez “Objet Chantant Non Identifié”. Affectant des tenues au kitsch intelligemment stylisé et au savant mauvais goût, GiedRé aborde les vrais sujets (la souffrance, la solitude, la maladie, l’abandon, le deuil…) avec une délicatesse rigolarde, une potacherie de dentellière et un refus de tout compromis. Elle ne délivre aucun message inutile : elle montre tout, jusqu’à l’hilarant, jusqu’à l’atroce.